Plus haut que tous les châteaux royaux, Brissac, avec sept étages et 204 pièces, mérite son surnom de géant du Val de Loire. Acquis en 1502, par René de Cossé, premier seigneur de Brissac, il est aujourd’hui la résidence du 13ème duc de Brissac. Tandis que le parc offre de magnifiques points de vue à l’ombre d’arbres centenaires, la visite révèle un éblouissant décor. Ici rivalisent de beauté, plafonds dorés à la feuille, mobilier précieux, et surtout un ravissant théâtre Belle Epoque, dédié à l’opéra.